Meule affûtage

Écrit par les experts Ooreka

Une meuleuse peut être utilisée pour différents travaux :

Meule affûtage : affûter ses outils coupants

Pour aiguiser vos outils coupants, du ciseau à bois aux couteaux de cuisine, il est bien utile de faire l'acquisition d'un touret à meuler mixte. Le touret à meuler mixte est composé d'une meule sèche et d'une meule à eau : cela permet un travail polyvalent, en particulier pour l'affûtage.

Inutile d'investir dans un touret complexe, une machine de 250 W est suffisante. Au besoin, remplacez la meule grise par une meule blanche et ajoutez un porte-outil.

En plus des meules, il faudra prévoir des meules en coton compressé de différentes duretés pour la finition.

Affûtage : bien choisir son touret à meuler

Bien que les tourets à meuler de moindre puissance soient suffisants, on peut vérifier quelques points lors de l'achat :

  • le socle doit être parfaitement stable et le châssis rigide pour limiter au maximum les vibrations lorsque le touret fonctionne,
  • il doit comporter des accessoires pour l'affûtage comme le porte-outil, des guides, etc.,
  • son moteur doit pouvoir fonctionner en continu et ne pas ralentir sous la pression de l'outil lors de l'affûtage.

Les étapes essentielles pour l'affûtage des outils

Pour affûter vos outils, il faut suivre trois grandes étapes, assez simples :

ÉTAPES POUR L'AFFÛTAGE

Étapes Mise en œuvre
Dégrossissage
  • Destiné à redonner du tranchant, une forme à une lame abîmée.
  • La meule est mise en route.
  • L'outil ne doit jamais être laissé sur la meule sans mouvement :
    • il se déplace parallèlement à l'axe de la meule,
    • il ne doit pas bleuir et encore moins rougir, prévoyez une bassine avec de l'eau pour refroidir la lame assez souvent.
  • Le dégrossissage peut se faire à la meule « à sec ».
Affûtage
  • Il permet de donner du fil à la lame.
  • Lorsque l'affûtage est terminé, le fil peut « gratter » sous le doigt.
  • La meule à eau est utilisée, plus lente, elle trempe dans le bac à eau et ruisselle sur la meule.
  • La lame est « refroidie » constamment.
  • L'outil est déplacé sur la meule régulièrement.
  • La meule doit être dressée dès que cela est nécessaire.
Démorfilage
  • Cette opération va retirer le morfil ou les petits morceaux de métal de la lame.
  • Le démorfilage se fait à l'aide d'une meule en fibre de coton compressée que l'on enduit de pâte à roder abrasive.
  • Le démorfilage peut aussi s'effectuer à l'aide d'une pierre à grains très fins.

Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
gilles weber

fabricant de mortiers : sol, carrelage, enduits... | conseiller weber

Expert

DC
dohenny c.

architecture d'intérieur

Expert

AR
anne r.

pépiniériste

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Pour aller plus loin


Produits



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.